Quelques tweets...

  • la loi sur le microcrédit en France est passée hier 2010-04-28
  • les milliards de tweets, la library of congress qui commence à tout stocker... hallucinant 2010-04-16
  • demain, des nouvelles du Cambodge sur le blog Veecus... vous saurez tout sur la vie des projets d'entrepreneurs 2010-04-06
  • Profil Twitter...

Posting tweet...

En direct de VSSU dans la campagne bengalaise!

Bonjour à tous !

Je m’appelle Yves-Erik et je suis en Inde chez VSSU, ONG partenaire de Veecus. Ma mission est de réaliser un rapport sur la performance sociale de VSSU, mais également de vous livrer mes impressions sur cette organisation et son travail !

Le siège de VSSU dans le village d'Ullon

Le siège de VSSU dans le village d'Ullon

Le dépaysement ici est total : le QG de VSSU se situe en pleine campagne, à 3h de voiture de Kolkata (Calcutta). A une vingtaine de kilomètres au sud, la réserve des Sundarbans abrite tigres du Bengale et crocodiles… La région est pauvre, plus du tiers de la population se situe en dessous du seuil national de pauvreté. Mais ce qui frappe en premier, c’est moins la pauvreté que la générosité et l’hospitalité des gens, en dépit de leur misère.

Dans le Sundarban...

Dans le Sundarban...


Paysage du Bengale rural

Paysage typique du Bengale rural

Première impression dans l’ONG: VSSU est une organisation atypique qui s’est écartée des schémas classiques de la microfinance. Au lieu de cibler uniquement des groupes de femmes très démunies, la majorité des clients de VSSU sont en fait des individus masculins possédant déjà une microentreprise. Pari risqué, puisque la composante féminine est souvent louée comme étant LA clé de la santé financière des institutions de microfinance (IMF) ! En effet, les femmes réunies en groupes seraient plus responsables.

Un client typique devant sa boutique avec le gérant local de VSSU

Un client typique devant sa boutique avec le gérant local de VSSU

Deuxième différence de taille: bien que VSSU se donne des objectifs traditionnels, c’est à dire la lutte contre la pauvreté et le développement socio-économique, son utilisation de la microfinance est très différente des IMFs classiques. Au lieu de s’en servir comme instrument direct contre la misère, VSSU l’utilise avant tout comme source de financement et comme outil indirect de développement économique, par la multiplication et l’accroissement de petites entreprises !

Les profits générés par la branche de microfinance sont ensuite réinvestis dans de nombreux programmes non-financiers, qui eux ciblent clairement les personnes les plus démunies en fournissant des services gratuits ou quasi-gratuits à la population. Crèches, orphelinats, librairie, infrastructures diverses, plantation d’arbres, et sponsoring d’évènements culturels sont ainsi au cœur de l’action de VSSU.

Le pari est ambitieux : développer la communauté en n’utilisant que les ressources de la communauté, par le biais de la microfinance. Mais s’il s’avérait payant, cela signifierait que les populations les plus pauvres peuvent, dans une certaine mesure, se développer sans aide extérieure. Voilà une idée peu conventionnelle!

2 commentaires à En direct de VSSU dans la campagne bengalaise!

  • Georges

    Bonjour,

    très beau projet.
    Bonne chance pour votre stage, attention aux tigres!

  • Merci Georges! Pour les tigres la prochaine fois que j’irai dans les Sundarbans j’accrocherai un masque derrière ma tête, apparemment les tigres n’aiment pas attaquer leur proie par devant…

Laisser un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces tags HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

IMPORTANT! Pour laisser un commentaire, vous devez résoudre la petite opération ci-dessous (pour vérifier que vous êtes un humain!)

Combien font 15 + 11 ?
Please leave these two fields as-is:

Votre commentaire apparaîtra sous peu, après modération!